La Royauté à Rome (-753 à -509)

Les recherches archéologiques montrent que la petite cité subit la domination étrusque pendant plus de deux cents ans. La tradition romaine racontée par Tite-Live prétend qu'après la mort de Romulus, fondateur du sénat romain , trois rois latins puis trois rois étrusques gouvernent la petite cité ( Numa Pompilius (715-673), Tullus Hostilius (672-640), Ancus Marcius (640-616), Tarquin l'Ancien (616-575), Servius Tullius (575-535) et Tarquin le Superbe (535-509). Ce sont les Étrusques qui font de Rome une véritable ville vers 600 av. J.-C., en la dotant d'une muraille (Mur de Servius Tullius), en asséchant le champ de Mars qui était jusqu'alors une zone marécageuse, en construisant des égouts (Cloaca maxima) et en bâtissant le sanctuaire du Capitole : le temple de Jupiter Capitolin Optimus Maximus.

Tarquin le Superbe est le dernier roi de Rome. Il est présenté par la tradition comme un souverain tyrannique et autoritaire. La légende raconte qu'il viole une riche romaine, Lucrèce, qui se suicide. Son mari Brutus ameute la foule qui chasse le tyran et instaure la République. Les Romains situent cet événement en 509 av. J.-C., ce qui correspond à la date de la dédicace du temple de Jupiter Capitolin. Il semble cependant que la République a été instaurée plus tard entre 480 et 470 av. J.-C. Malgré quelques emprunts à la civilisation étrusque, celle-ci a peu marqué la culture romaine.

 

10 votes. Moyenne 2.70 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site